En 50 ans, les
découvertes scientifiques et médicales ont été plus importantes que
celles réalisées depuis le début de l’humanité. Ce qui était de la
science fiction il y a un siècle, est devenu aujourd’hui réalité comme
les greffes d’organes, les cellules souches avec les premiers animaux
clonés, les débuts de la chirurgie des gènes.

Sommes nous nés 200 ans trop tôt ?

Le Docteur Frédéric Saldmann a été l’invité de la Monaco Méditerrannée
Foundation du 8 avril 2009. Sa conférence intitulée “Les nouvelles
découvertes de la médecine du futur. Comment en bénéficier dès
maintenant” va certainement servir de base à de nombreuses réflexions,
que ce soit sur le plan individuel ou sur le plan éthique en général.

Il est évident que l’accélération des
recherches va permettre de réaliser dans les deux cents prochaines
années des avancées médicales spectaculaires et de résoudre des
difficultés actuellement insurmontables. La guérison de maladies comme
les cancers ou la maladie d’Alzheimer sera alors aussi simple que l’est
aujourd’hui le traitement de la tuberculose qui faisait encore des
millions de victimes il y a seulement 40 ans.

Les premiers progrès médicaux
participent déjà à une augmentation de l’espérance de vie, mais nous
pouvons dès maintenant bénéficier des premiers résultats de la
recherche, en se mettant aux avant-postes de la médecine…

Sa vision est très optimiste en ce qui
concerne les progrès de la médecine, mais plutôt pessimiste quant à son
application et accessibilité…