Nouveautés

admin12 mai 2009
1min330

C’est dans l’ophtalmologie que cette marque a puisé ses actifs. Drôle
d’idée ? Pas tant que ça : la cornée et l’épiderme ont une même origine
embryonnaire, ils sont exposés au même vieillissement oxydatif et ils
ont des processus de régénération identiques. Autre argument : les
composants utilisés pour les yeux sont d’une tolérance absolue. Au
menu, de l’acide hyaluronique, l’hydratant clé de la chirurgie
oculaire, une algue hyper antioxydante connue pour freiner la
dégénérescence maculaire, et un acide aminé réparateur, utilisé
habituellement comme cicatrisant oculaire. Rien que du pointu et du
safe pour faire la peau ferme et éclatante. Apot.Care, à partir de 60 €
(Le Bon Marché).
Source : http://www.elle.fr Lire la suite

admin27 juin 2008
2min410

Hanae Mori, célèbre créatrice, fut la première styliste japonaise
admise à la Chambre syndicale de la Couture parisienne en 1977. En
2007, elle rend hommage au mystère de l’univers avec Magical Moon, parfum
magique comme une soirée de pleine lune étoilée. C’est certainement
pour ça que The Planetary Society l’a choisie pour figurer dans son DVD.
Cette organisation a profité du projet Phoenix
de la NASA pour envoyer un DVD de verre de silice sur Mars.
Ce DVD présente un échantillon des œuvres du XIXe et XXe siècle, ainsi
que les noms de plus d’un quart de million d’habitants sur Terre.
Atterri sur la planète Mars, le dimanche 25 mai, après plus de 276
millions de kilomètres, ce message de la Terre aux futurs explorateurs
Martiens, leurs permettra de découvrir entre autre une oeuvre de Hanae
Mori ! Lire la suite

admin15 juin 2008
3min340

Les
crèmes dépilatoires ont un effet moins durable que l’épilation
à la cire mais plus longue que le rasoir. Leurs actifs alcalins
détruisent le poil à la racine ainsi que son enveloppe en profondeur
en s’attaquant à sa kératine. Vous pouvez tenir ainsi environ
une semaine. De nouvelles formules très douces aux différents
actifs apaisants et adoucissants ont vu le jour pour celles
qui ont la peau particulièrement fragile.
Lire la suite

admin15 mai 2008
3min370

Les cheveux normaux sont le résultat d’un bon équilibre général et d’une bonne alimentation. Bien entretenus, les cheveux normaux sont doux au toucher et ne sont pas électriques. Brillants, ils attirent la lumière et restent disciplinés.


Ni trop secs ni trop gras, juste ce qu’il faut pour être gainés naturellement par le sébum protecteur, ils se démêlent et se coiffent facilement. Un shampooing par semaine leur suffit.


Qui faut-il remercier ?


L’hérédité : vos parents, ou l’un d’entre eux, ont les cheveux normaux.


L’alimentation : une alimentation saine et équilibrée est un gage de beaux cheveux.


L’hygiène de vie : bien dormir, se détendre, faire du sport et arrêter de fumer contribuent à des cheveux en pleine santé.


Les shampoings adaptés : de bonne qualité et employés une fois par semaine, ils sont le garant de cette qualité à conserver.


Comment garder ce merveilleux trésor ?


Optimiser votre état de santé général
-Nourrissez-vous de manière équilibrée (diversifiez vos apports en protéines) ;
-Absorbez des compléments alimentaires pour cheveux normaux.


Oxygénez votre cuir chevelu
-Massez-vous souvent le cuir chevelu afin d’en irriguer régulièrement les vaisseaux ;
-Frictionnez le cuir chevelu avec des lotions toniques pour cheveux normaux afin de stimuler les capillaires.


Purifiez vos cheveux
-Appliquez régulièrement un masque hydratant sur toute la surface du cuir chevelu ;
-Utilisez des huiles capillaires protectrices ;
-Lavez vos cheveux avec des substances “tensio-actives non ioniques” aussi souvent que nécessaire (1 fois par semaine ou plus).


Source: Doctissimo

Lire la suite

admin13 mai 2008
4min380

Passé quarante ans, les hommes qui pratiquent régulièrement une activité physique ou un sport ont moins de chance d’être victimes de troubles de l’érection. Tels sont les résultats d’une récente étude américaine réalisée sur 1 709 hommes âgés de 40 à 70 ans entre 1987 et 1989, confirmés entre 1995 et 1997 sur 1 156 hommes. Pour préserver une érection satisfaisante, ces chercheurs ont constaté qu’il faut s’adonner en moyenne à trente minutes de sport par jour.



Poignées d’amour et tabac, deux ennemis de l’érection


Si le sport rend viril, il contribue aussi grandement à garder la ligne. Et en matière d’érection, mieux vaut rester mince que s’empâter. En effet, une autre étude réalisée par une équipe de Harvard aux Etats-Unis auprès de 1 981 hommes de 51 à 88 ans dont 30 % souffraient d’une dysfonction érectile a montré que les hommes dont le tour de taille dépasse 1,07 m (taille 50) ont deux fois plus de risque d’avoir des troubles de l’érection que ceux dont il est de 81 cm (taille 40-42) seulement. Par ailleurs, l’effet néfaste du tabac a été également démontré chez les hommes souffrant de problèmes érectiles. Hygiène de vie, sport et régime diététique sont donc les meilleurs alliés de votre pénis.


Mais attention au vélo


Si le sport peut vous aider à arrêter de fumer, à préserver votre tour de taille et à garder une érection digne de votre jeunesse, préférez course à pied, natation, marche et marathon à la pratique du vélo. Les traumatismes subis pendant l’enfance sur certains vélos conditionnent en effet l’avenir sexuel des hommes. Trois études américaines réalisées chez des cyclistes semblent démontrer que certaines impuissances pourraient s’expliquer par un accident de vélo survenu pendant l’enfance.


Selle étroite et relevée, barre supérieure et vélos trop hauts seraient responsables d’accidents du périnée qui ont entraîné des troubles de l’érection ou une impuissance à l’âge adulte. De bonnes raisons d’acheter des vélos adaptés à la taille de vos enfants et de préférence sans barre et selle à bec.


Mais passé la quarantaine, la pratique du vélo n’est pas non plus sans risque. La position assise sur la selle pendant de longues heures peut réduire la vascularisation et l’innervation de l’appareil génital. Ces traumatismes sont connus aussi bien chez l’homme que chez la femme et sont à l’origine de difficultés érectiles et/ou orgasmiques. Pour vos randonnées cyclistes, préférez donc la position de la “danseuse” !


Source: doctissimo

Lire la suite

admin11 mai 2008
3min660

Indications

DIOSMINE est utilisé pour traiter les jambes lourdes, la fragilité capillaire et, à forte dose, la crise hémorroïdaire.

InformIations pratiques

Délivré sans ordonnance.

Mode d’action

La diosmine augmente la résistance des veines et améliore la circulation veineuse.

En cas d’oubli

Lire la suite

admin25 avril 2008
3min370

Ce 25 avril 2008 est devenu la journée mondiale de lutte contre le paludisme. Cette maladie est la plus importante au monde tant par la mortalité qu’elle induit que par ses conséquences socio-économiques. Le paludisme tue 3000 personnes par jour, 3 milliards et demi d’habitants sont menacés dans une centaine de pays. La science avance, et les moyens de protection existent, mais les populations touchées manquent souvent de moyens pour se les procurer.


A l’origine, c’est un moustique femelle des zones chaudes et humides du globe, l’anophèle, qui transmet le parasite par piqûre. Les symptômes du paludisme sont bien connus : forte fièvre, fatigue, douleurs articulaires qui peuvent conduire à la mort si le malade n’est pas traité. L’Afrique reste le continent le plus touché. Dans la zone subsaharienne, la malaria tue un enfant toutes les trente secondes selon l’Organisation mondiale de la santé.


Moustiquaires et vaccin


Pour protéger les populations, on généralise l’usage de moustiquaires traitées à un insecticide qui agit entre trois et cinq ans. L’objectif est de distribuer 200 millions de ces moustiquaires en Afrique pour couvrir 80% de la population exposée. En attendant un vaccin, il y a aussi les médicaments mais le parasite développant très vite des résistances, il faut donc sans cesse en modifier la composition. Médicaments et moustiquaires coûtent cher aux populations.


Des pays arrivent à faire reculer le paludisme


On constate des progrès fulgurants dans des pays comme le Vietnam, l’Ethiopie ou le Brésil, où ces moyens de protection sont distribués à grand échelle et gratuitement. Des initiatives qu’il faut généraliser pour l’association « faire reculer le paludisme » parrain de l’événement. Son objectif est à la hauteur de ses ambitions : réduire de moitié la charge du paludisme dans le monde d’ici à deux ans.


Source: RFI

Lire la suite

admin19 avril 2008
1min380

Célébration de la beauté et de la sensualité, Onye possède des courbes douces et lisses qui en font le compagnon idéal de moments de plaisir solitaire ou à deux. Sans phtalates et sans silicone poreux, cet objet délicat est le vibromasseur idéal pour les voyages.
Cet élégant objet d’art possède huit modes de vibrations. Ce vibro design est livré dans un emballage luxueux incluant un intérieur en satin.
Elégance, luxe, volupté et design, les qualificatifs de ce sex toy en font naturellement l’un des plus incontournable du moment.


Source: Doctissimo

Lire la suite

admin3 avril 2008
4min350

GLUCOPHAGE est délivré seulement sur ordonnance


GLUCOPHAGE est utilisé pour traiter certains diabètes (insulinodépendants ou non) en association avec un régime.
     

GLUCOPHAGE se présente sous la forme de comprimés.


Mode d’action


GLUCOPHAGE fait partie d’un groupe d’antidiabétiqueq possédant une activité périphérique. Il n’agit pas sur la production d’insuline mais favorise son action hypoglycémiante. D’autre part, GLUCOPHAGE augmente l’utilisation et le stockage du glucose par les muscles, diminue la production hépatique de glucose et ralentit l’absorption intestinale du glucose.


Effets secondaires



On observe les manifestations secondaires suivantes avec GLUCOPHAGE : troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements, diarrhées), acidose lactique. Contrairement aux sulfamides hypoglycémiants, les biguanides n’entrainent pas d’hypoglycémie.


Contre-indications /
  Précautions d’emploi


GLUCOPHAGE est contre-indiqué en cas de troubles rénaux même modérés (ou de pathologies les provoquant), de troubles hépatiques, d’explorations à l’aide de produits de contraste iodé, d’insuffisance cardiaque ou respiratoire ou d’acidocétose diabétique.
   

    Consultez votre médecin traitant avant de prendre GLUCOPHAGE en cas de grossesse ou d’allaitement (contre-indiqué).
   

    Les sujets âgés, les nourrissons et les enfants ne doivent prendre GLUCOPHAGE que sous contrôle médical.
   

    L’utilisation prolongée de GLUCOPHAGE potentialise le risque d’apparition de ses effets indésirables.
   

La prise du médicament doit s’accompagner d’une surveillance régulière de la glycémie et de la glycosurie (taux de sucre dans le sang et les urines) au moins au début du traitement.




Interactions
  médicamenteuses


Certains médicaments susceptibles d’augmenter la glycémie (corticoïdes, contraceptifs oraux, diurétiques thiazidiques, danazol, chlorpromazine, bêta2 stimulants) sont déconseillés et nécessitent parfois un ajustement de la posologie lors de l’association avec GLUCOPHAGE.

     
      Eviter la consommation d’alcool durant le traitement avec GLUCOPHAGE car il y a un risque majoré d’acidose lactique.

      Les produits de contraste iodé peuvent aussi favoriser la survenue d’acidose lactique.

      Si vous prenez un autre médicament, signalez-le toujours au médecin ou au pharmacien.

Lire la suite

Page 2 sur 3
1 2 3