Afrique:

admin5 octobre 2015
trafic-d’organes.jpg
3min710

L’immigration clandestine fait le lit de la prospérité douteuse des gangs de trafiquants.

Combien coûte un rein, un cœur, une cornée ou un poumon ? Tout comme dans un supermarché, les organes humains ont leur espace de transactions et leurs démarcheurs. Mais les choses ne se passent pas toujours à la lumière du jour. Depuis quelques temps déjà, les organisations humanitaires proches de l’aide aux réfugiés, tirent la sonnette d’alarme. Dans les déserts du Sinaï et du Sahara ; dans les morgues des pays du pourtour méditerranéen, il n’est pas rare de trouver des corps de clandestins africains éviscérés ou grossièrement recousus après le prélèvement de leurs organes. Lire la suite