Selon un spécialiste, la Côte d’Ivoire héberge le plus grand nombre de cas du virus polio du type 3

31 octobre 20115min710

Yamoussoukro – Le directeur départemental de la Santé et de la Lutte contre le Sida de Yamoussoukro, Dr Dakoury Ange-Pierre, lors du lancement du 6ème passage des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, a révélé que la Côte d’Ivoire héberge le plus grand nombre de cas du virus de type 3.

Sur 50 cas de polio sauvage de type dans le monde, 36 ont été enregistrés en Côte d’Ivoire, a affirmé Dr Dakoury Ange Pierre.
Il a donc demandé aux chefs de services et de communautés à s’impliquer dans la sensibilisation et la mobilisation, afin que des enfants de zéro à cinq ans n’échappent plus, en grand nombre, aux campagnes de vaccination contre cette maladie invalidante.

Le directeur départemental de la Santé de Yamoussoukro a été décidé de procéder au lancement du 6ème passage des JNV contre la polio à Dioulabougou, en présence des autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses, afin que chacune d’elles explique à ses administrés le bien fondé de l’opération.

Les campagnes se dérouleront tant qu’un seul cas de polio persistera quelque part en Côte d’Ivoire, car 69.720 enfants doivent être vaccinés lors de cette campagne dans le département de Yamoussoukro”, a-t-il déclaré, exhortant les populations à faire en sorte que des enfants n’échappent à la vaccination.

Tant qu’un seul cas de polio sera présent quelque part dans le pays, la campagne de vaccination continuera jusqu’à ce qu’il n’y en a plus. Ne l’oublions pas, 54% des enfants ont échappé à la vaccination”, a insisté Dr Dakoury.
Pour sa part, le préfet de la région des Lacs, André Assomou Ekponon, a souhaité la réduction du taux alarmant d’enfants non vaccinés, pour donner à la Côte d’Ivoire des citoyens valides.

Parlant des récalcitrants et autres personnes opposés au vaccin en raison de préjugé, le préfet Ekponon a requis auprès du chef du district de police de Yamoussoukro des agents, pour endiguer toute velléité d’opposition sur le terrain.

Aidez-nous à réduire et à éradiquer cette maladie pour laquelle l’Etat et ses partenaires dépensent 800 millions de francs à chaque campagne, ce qui pouvait servir à construire des écoles, centres de santé, à créer des emplois si tout le monde prêtait ses enfants aux différentes séances de vaccination“, a-t-il plaidé.

Pour ce 6ème passage de vaccination contre la polio dans le département de Yamoussoukro, la DDS a mobilisé une soixantaine de superviseurs, 300 vaccinateurs et 150 administrateurs pour atteindre la cible de 69.720 enfants concernés par l’opération, indique-t-on.

 

source: Abidjan.net 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A Propos de “Urgences-ci.net“

URGENCES parce que la santé est primordiale conçu et réalisé par AFRIKTEK – les Leaders de la technologie, est un site de référencement, un guide de santé, voire un genre d’encyclopédie médicale sur Internet.Ce site a pour but de rapprocher les internautes des informations concernant la santé en les orientant et en localisant les sites médicaux selon les différents types de besoins…


NOUS CONTACTER

APPELEZ-NOUS