Mugefci – Lutte contre la fraude dans la fourniture des médicaments aux fonctionnaires : Voici les changements annoncés pour 2013

20 septembre 20125min550

Depuis le dimanche 16 septembre 2012, une équipe de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci) entreprend une tournée de sensibilisation et d’information de ses prestataires médicaux que sont les pharmaciens, les opticiens, les responsables des cliniques de l’intérieur du pays. Lors de la rencontre avec les pharmaciens, M. Touré Laciné, directeur général par intérim a annoncé des dispositions à venir dès 2013 pour améliorer les services et juguler la fraude. 

Cette mission de la délégation de la haute direction avait pour objectif principal de visiter les partenaires agréés, après la levée des quotas et l’élargissement du réseau pour recueillir leurs préoccupations et attentes dans le cadre du partenariat qu’ils entretiennent avec la mutuelle des fonctionnaires. La tournée va sillonner les villes de Toumodi, Yamoussoukro, Bouaflé, Daloa, Issia, Gagnoa, Divo, Tiassalé, Ndouci et Sikensi. Les deux premières journées ont été une occasion pour les responsables de la Mugefci d’analyser avec les partenaires, les éventuelles insuffisances et faiblesses constatées et identifier les mesures correctives qui s’imposent pour l’amélioration des services offerts aux mutualistes. A Toumodi, Yamoussoukro et Daloa, M. Touré Laciné, directeur général par intérim (DGI) de la Mugefci a attiré l’attention des prestataires médicaux afin que les différentes mesures prises par le Comité de Gestion ne soient pas la porte ouverte à la fraude. M. Touré Laciné a annoncé qu’à partir de janvier 2013, la Mugefci, va mettre en place un nouveau système informatisé des prestations, cela pour deux raisons essentielles : faire gagner du temps aux mutualistes et aux partenaires médicaux et aussi se mettre à jour en matière de nouvelles technologies afin de travailler comme les grands gestionnaires de portefeuille maladie. Avant la mise en œuvre de cet ambitieux programme, il a demandé aux prestataires médicaux d’outiller leurs structures en informatique, surtout en connexion internet afin d’être en phase avec la mutuelle. Il a exhorté ces partenaires à bien accueillir les mutualistes dans leurs cliniques et officines pharmaceutiques, sans oublier de demander à ceux-ci de respecter la convention qui les lie à l’institution des secours mutuels et de prévoyance sociale des fonctionnaires ivoiriens. «Sensibilisez vos agents de guichet et vos auxiliaires et respectez les points de contrôle qui figurent sur la convention et aussi les documents que la Mugefci vous a donnés, à savoir le listing des cartes invalidées et la liste des médicaments remboursables», a-t-il conseillé. Pour le DGI de la Mugefci, cette approche est une nouvelle forme de management qui vise à effacer les ratés du passé afin de fédérer tous les acteurs autour de la satisfaction des besoins des mutualistes qui ont longtemps souffert de ces mesures injustes et impopulaires. Partout où elle est passée, la délégation a reçu une oreille attentive de la part des partenaires médicaux que sont en particulier les pharmaciens qui ont apprécié à sa juste valeur cette démarche. A chaque étape de la visite, la direction générale de la Mugefci a procédé à l’évaluation de ces structures déconcentrées.
Olivier Guédé


A Propos de “Urgences-ci.net“

URGENCES parce que la santé est primordiale conçu et réalisé par AFRIKTEK – les Leaders de la technologie, est un site de référencement, un guide de santé, voire un genre d’encyclopédie médicale sur Internet.Ce site a pour but de rapprocher les internautes des informations concernant la santé en les orientant et en localisant les sites médicaux selon les différents types de besoins…


NOUS CONTACTER

APPELEZ-NOUS