La photo de famille des lions (photo: Eugène Yao)Le Lions club international région 31 a organisé une journée de lutte contre la toxicomanie, le 28 juillet, au foyer polyvalent de Vridi cité, à Port-Bouët, autour du thème « agir ensemble pour une lutte efficace contre la toxicomanie ». C’était en présence du « Pass gouverneur » du District 403-A2, Joseph Aka Anghui.

Pour Daniel Samba, président de la zone 313 et représentant le président de la région 31, Jean Claude Ehouman, « le mois de juillet a été décrété comme celui de la lutte contre la toxicomanie par le Lions club international. Ainsi chaque année, à cette date, tous les Lions clubs d’Abidjan se réunissent pour honorer cette journée ».

Mme Hortense Aka Anghui, maire de la commune de Port-Bouët, est venue soutenir son époux et le Lions Club, dans cette campagne de lutte contre la drogue et autres stupéfiants. « Je suis venue soutenir mon époux, mais aussi accompagner le Lions club dans cette action de sensibilisation des populations particulièrement jeunes. Car, la consommation de la drogue conduit à la prostitution », a-t-elle indiqué.

Une conférence a été co-animée par Dr. N’guessan Badou Roger, du comité de lutte anti-drogue et l’Adjudant Kouadio Kouassi, du centre régional de formation à la lutte contre la drogue, sur les dangers liés à la consommation de la drogue pour l’individu lui-même et pour son entourage. Cette journée a été également marquée par la remise de matériel socio-éducatif aux institutions nationales engagées dans cette lutte.

© 2012 Fratmat.info

La photo de famille des lions (photo: Eugène Yao)Le Lions club international région 31 a organisé une journée de lutte contre la toxicomanie, le 28 juillet, au foyer polyvalent de Vridi cité, à Port-Bouët, autour du thème « agir ensemble pour une lutte efficace contre la toxicomanie ». C’était en présence du « Pass gouverneur » du District 403-A2, Joseph Aka Anghui.

Pour Daniel Samba, président de la zone 313 et représentant le président de la région 31, Jean Claude Ehouman, « le mois de juillet a été décrété comme celui de la lutte contre la toxicomanie par le Lions club international. Ainsi chaque année, à cette date, tous les Lions clubs d’Abidjan se réunissent pour honorer cette journée ».

Mme Hortense Aka Anghui, maire de la commune de Port-Bouët, est venue soutenir son époux et le Lions Club, dans cette campagne de lutte contre la drogue et autres stupéfiants. « Je suis venue soutenir mon époux, mais aussi accompagner le Lions club dans cette action de sensibilisation des populations particulièrement jeunes. Car, la consommation de la drogue conduit à la prostitution », a-t-elle indiqué.

Une conférence a été co-animée par Dr. N’guessan Badou Roger, du comité de lutte anti-drogue et l’Adjudant Kouadio Kouassi, du centre régional de formation à la lutte contre la drogue, sur les dangers liés à la consommation de la drogue pour l’individu lui-même et pour son entourage. Cette journée a été également marquée par la remise de matériel socio-éducatif aux institutions nationales engagées dans cette lutte.

© 2012 Fratmat.info

La photo de famille des lions (photo: Eugène Yao)Le Lions club international région 31 a organisé une journée de lutte contre la toxicomanie, le 28 juillet, au foyer polyvalent de Vridi cité, à Port-Bouët, autour du thème « agir ensemble pour une lutte efficace contre la toxicomanie ». C’était en présence du « Pass gouverneur » du District 403-A2, Joseph Aka Anghui.

Pour Daniel Samba, président de la zone 313 et représentant le président de la région 31, Jean Claude Ehouman, « le mois de juillet a été décrété comme celui de la lutte contre la toxicomanie par le Lions club international. Ainsi chaque année, à cette date, tous les Lions clubs d’Abidjan se réunissent pour honorer cette journée ».

Mme Hortense Aka Anghui, maire de la commune de Port-Bouët, est venue soutenir son époux et le Lions Club, dans cette campagne de lutte contre la drogue et autres stupéfiants. « Je suis venue soutenir mon époux, mais aussi accompagner le Lions club dans cette action de sensibilisation des populations particulièrement jeunes. Car, la consommation de la drogue conduit à la prostitution », a-t-elle indiqué.

Une conférence a été co-animée par Dr. N’guessan Badou Roger, du comité de lutte anti-drogue et l’Adjudant Kouadio Kouassi, du centre régional de formation à la lutte contre la drogue, sur les dangers liés à la consommation de la drogue pour l’individu lui-même et pour son entourage. Cette journée a été également marquée par la remise de matériel socio-éducatif aux institutions nationales engagées dans cette lutte.

© 2012 Fratmat.info

La photo de famille des lions (photo: Eugène Yao)Le Lions club international région 31 a organisé une journée de lutte contre la toxicomanie, le 28 juillet, au foyer polyvalent de Vridi cité, à Port-Bouët, autour du thème « agir ensemble pour une lutte efficace contre la toxicomanie ». C’était en présence du « Pass gouverneur » du District 403-A2, Joseph Aka Anghui.

Pour Daniel Samba, président de la zone 313 et représentant le président de la région 31, Jean Claude Ehouman, « le mois de juillet a été décrété comme celui de la lutte contre la toxicomanie par le Lions club international. Ainsi chaque année, à cette date, tous les Lions clubs d’Abidjan se réunissent pour honorer cette journée ».

Mme Hortense Aka Anghui, maire de la commune de Port-Bouët, est venue soutenir son époux et le Lions Club, dans cette campagne de lutte contre la drogue et autres stupéfiants. « Je suis venue soutenir mon époux, mais aussi accompagner le Lions club dans cette action de sensibilisation des populations particulièrement jeunes. Car, la consommation de la drogue conduit à la prostitution », a-t-elle indiqué.

Une conférence a été co-animée par Dr. N’guessan Badou Roger, du comité de lutte anti-drogue et l’Adjudant Kouadio Kouassi, du centre régional de formation à la lutte contre la drogue, sur les dangers liés à la consommation de la drogue pour l’individu lui-même et pour son entourage. Cette journée a été également marquée par la remise de matériel socio-éducatif aux institutions nationales engagées dans cette lutte.

© 2012 Fratmat.info

La photo de famille des lions (photo: Eugène Yao)Le Lions club international région 31 a organisé une journée de lutte contre la toxicomanie, le 28 juillet, au foyer polyvalent de Vridi cité, à Port-Bouët, autour du thème « agir ensemble pour une lutte efficace contre la toxicomanie ». C’était en présence du « Pass gouverneur » du District 403-A2, Joseph Aka Anghui.

Pour Daniel Samba, président de la zone 313 et représentant le président de la région 31, Jean Claude Ehouman, « le mois de juillet a été décrété comme celui de la lutte contre la toxicomanie par le Lions club international. Ainsi chaque année, à cette date, tous les Lions clubs d’Abidjan se réunissent pour honorer cette journée ».

Mme Hortense Aka Anghui, maire de la commune de Port-Bouët, est venue soutenir son époux et le Lions Club, dans cette campagne de lutte contre la drogue et autres stupéfiants. « Je suis venue soutenir mon époux, mais aussi accompagner le Lions club dans cette action de sensibilisation des populations particulièrement jeunes. Car, la consommation de la drogue conduit à la prostitution », a-t-elle indiqué.

Une conférence a été co-animée par Dr. N’guessan Badou Roger, du comité de lutte anti-drogue et l’Adjudant Kouadio Kouassi, du centre régional de formation à la lutte contre la drogue, sur les dangers liés à la consommation de la drogue pour l’individu lui-même et pour son entourage. Cette journée a été également marquée par la remise de matériel socio-éducatif aux institutions nationales engagées dans cette lutte.

© 2012 Fratmat.info